Week-end en France : les châteaux de la Loire

Si tu nous suis sur Instagram, il y a de fortes chances tu aies capté quelques clichés fort agréables de notre week-end dans les châteaux de la Loire. Il va sans dire que tu vas t’abonner si ce n’est pas le cas. On revient donc sur ce week-end avec un « court » récit ponctué d’informations de qualité et d’anecdotes farfelues. Et si tu as été impressionné.e, que dis-je, subjugué.e par la beauté de nos stories (que tu peux retrouver à la une sur Instagram), on t’ajoute quelques photos sympathiques et (tiens-toi bien) une vidéo. C’est incroyable ! Prépare-toi, on t’emmène… en France !

Week-end aux châteaux de la Loire : le programme

On peut dire que ce genre de week-end ne s’improvise pas et s’organise des mois à l’avance pour être parfait. FAUX ! Pour faire court, nos chers et tendres aventuriers de monde (dont je te parlais dans un précédent article de voyage) ont décidé de faire ce week-end… auquel on s’est joyeusement incrustés après une invitation par l’organisatrice. Ainsi, donc, le programme qui va suivre a été élaboré par cette même queen du voyage, et n’est pas une création de nos fervents cerveaux. « Oohh ! » Déception de la foule.

Ceci, dit passons aux choses sérieuses. Nous partions donc pour un week-end de 2 jours à 250km de chez nous (pas si loin donc), pour festoyer et visiter la région de Touraine en compagnie de 3 compagnons.

Nous sommes donc partis le samedi matin, pour arriver au château de Chenonceau le midi, nous permettant de nous restaurer convenablement avant la première visite. Après ce premier domaine, nous avons poursuivi l’aventure avec le château d’Amboise en fin d’après-midi. La soirée et la nuit furent prévues dans la même ville. Ce langage vous sied-il ? Ok j’arrête. Le deuxième jour était dédié aux emplettes au marché d’Amboise et à la visite du château de Chambord, pour un retour au bercail en début de soirée.

Fini les préambules, passons à l’aventure pure et dure !

Le château de Chenonceau

Première action, première recommandation : le champ derrière le parking du château est parfait pour un pique-nique à l’ombre, proche de la rivière. Petite info qui me paraissait utile.

La visite du château de Chenonceau

Le château de Chenonceau, c’est avant tout une grande allée d’arbres qui te garde le suspense jusqu’à un petit pont qui te donne le plaisir d’admirer la view sur ce magnifique château et sa tour.

Week-end aux châteaux de la Loire : entrée au château de Chenonceau

Chenonceau est aussi connu sous le nom de « château des Dames », puisqu’il a accueilli de nombreuses femmes importantes depuis la Renaissance, comme la Dame de Poitiers, Catherine de Médicis ou encore Louise Dupin (la bosse de Jean-Jaques Rousseau). Lieu de fiestas mondaines et d’EVJF (probablement) pendant la Renaissance, les célèbres galeries du château ont aussi servi d’hôpital pendant la première Guerre Mondiale. Beau, spacieux et multifonction !

Une belle histoire mais aussi, et surtout, des views de folies, comme the galerie, que voici :

Passons aux jardins si vous le voulez bien. En sortant du château, tu trouveras le jardin de gauche – pamplemoussiers, fleurs des champs et fontaine sont au programme – et celui de droite – pelouse, jet de Genève et rosiers. Évidemment, il faut faire les deux et, même si ces jardins sont plutôt classiques, ils permettent de faire de magnifiques photos.

Château de Chenonceau, sa tour et ses jardins fleuris

Dans le jardin de droite – ou de gauche en arrivant – après un passage sous le geyser, on a poussé la promenade jusqu’au bout, ce qui nous a permis de découvrir un minuscule pont levis et un spot photo plutôt intéressant proche de l’eau.

Château de Chenonceau, ses arches sur le Cher

Nos coups de cœur et tips

Du château de Chenonceau, on retient une très belle architecture et un emplacement idéal sur la rivière. A l’intérieur, la chapelle, les galeries et… les escaliers sont très originaux et jouent avec les lumières.

Petit tips : check les horaires du lever et du coucher de soleil avant d’y aller, c’est un super spot pour une golden hour de dingue (…qu’on n’a pas eu, mais wait for it…).

Le château d’Amboise et sa ville

Petit interlude de 10 minutes en voiture et nous voilà arrivés à Amboise. Clairement ici, pas de teasing avec une grande allée mais la surprise, au détour d’une rue, d’apercevoir le château perché en haut de son gros rocher.

La visite du château d’Amboise

Site médiéval, prison, siège de la Cour de France, hospice, Club Med des rois… le château d’Amboise ne date pas d’hier, il a connu beaucoup de changements dans sa vie et on le constate bien pendant la visite. Ce château a aussi accueilli du beau monde et notamment Clovis 1er, François 1er, les de Médicis, Louis XIV mais aussi et surtout, Léonard de Vinci. D’ailleurs, il y est toujours, puisque sa tombe se situe dans la chapelle Saint-Hubert dans la cour du château. Que de surprises !

Ce qui nous a marqué dans le château d’Amboise c’est évidement la vue sur la ville et la Loire (on voit loin, très loin) et ses fortifications qui contrastent avec le style Renaissance des parties rénovées. Petit aperçu en image.

Château d'Amboise, ses fortifications et sa vue sur la Loire

La ville d’Amboise

Après un plantage de tentes plutôt efficace dans le camping de l’île d’Amboise, retour à pied en ville pour la fin de la journée. J’insiste sur la praticité de ce camping qui nous a permis de ne pas s’embêter avec la voiture ! Alors techniquement, à Amboise, on peut dire que tu as l’embarras du choix en termes de restaurants : pizzerias, crêperies, brasseries, bistrots… ça, c’est la théorie ! Dans notre cas, c’était un peu différent mais pour la bonne cause. Si on a mis 2 heures à trouver un restaurant qui nous acceptaient, c’est parce que ce même soir avait lieu un feu d’artifice. Cet évènement est organisé par le département tout l’été, dans 12 villes différentes, et ce soir-là, c’était à Amboise. Si ce n’est pas de la chance ça ! Et ce n’était pas n’importe quel feu d’artifice, mais le plus beau que j’ai vu depuis très (très) longtemps : près de 30 minutes de sons et lumières au-dessus de la Loire. On en avait des grands sourires sous nos masques !

Après une nuit tumultueuse (chaleur étouffante couplée à un matelas dégonflé à 1h du matin…) on a eu le droit au plus beau réveil : envol de montgolfières vers le lever du soleil à 6h. Une beauté sans nom !

Montgolfières au réveil à Amboise

Petit-dej en tailleur dans l’herbe grâce au merveilleux serveur du bar (merci encore pour les croissants petit gars !), puis départ au marché d’Amboise, toujours à pied. Une petite heure d’emplettes nous aura permis de ramener des souvenirs qualitatifs de la région : du miel, du fromage et du vin ! YES !

Nos coups de cœur et tips

On a eu la chance de faire cette visite en pleine golden hour ! Oui, la golden hour, ça marche pour tout, je sais. Mais particulièrement sur le château d’Amboise et la vue upgraded que ça offre. Constate par toi-même.

Golden hour sur la ville d'Amboise

Si tu veux te loger pour (vraiment) pas cher, on te recommande fortement le petit camping où nous avons planté nos tentes qui nous est revenu à 35€ l’emplacement pour 3 tentes, soit 7€ la nuit par personne. Je te jure !

Le château de Chambord

Chambord est à environ 45 minutes de route d’Amboise, et quelle route ! En partant, on a longé les rives de la Loire jusqu’à arriver à Blois, encore une bien jolie ville. Arriver au château de Chambord rappelle vaguement Chenonceau : jusqu’aux derniers mètres, tu restes en suspense.

Tu l’attendais, alors le voilà : le majestueux, l’original, le sublime, château de Chambord !

Entrée au château de Chambord

La visite du château de Chambord

Après une rapide confiscation de notre drone à l’entrée… nous voilà dans l’enceinte. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce château est impressionnant, autant par sa grandeur que par son originalité.

Comme Chenonceau, ce château n’a pas été construit pour défendre mais simplement pour montrer le pouvoir et la richesse de François 1er. Modeste le mec ! Ils ont pris le temps de le construire ce château et surtout de s’entourer de gens plutôt renommés pour l’architecture et la décoration. Citons un des acteurs majeurs : notre pote Léo (Léonard de Vinci). Et autant te dire que le mec n’a pas chômer puisqu’il a imaginé le fameux escalier à double révolution : le seul escalier qui te permet de traverser les étages en même temps qu’une autre personne sans jamais la croiser. Tellement pratique pour éviter les gens au réveil ! Un vrai génie ce petit gars !

L'escalier à double révolution de Léonard de Vinci

Sinon, Chambord était surtout un petit coin sympa pour les vacances d’illustres gens tels que le roi de Pologne Stanislas Leszczynski, le duc de Bordeaux ou encore les princes de Bourbon Parme. A noter qu’à chaque fois qu’il changeait de propriétaires, c’est parce qu’il faisait partie d’un héritage ou qu’il était offert en cadeau. Les cadeaux entre amis ont bien changé…

A part cet escalier, les salles sont sublimes, les plafonds complètement dingues et les tours gothiques… OMG ! Parce qu’en réalité, si l’on ne prend que le bas du château, il n’a rien d’extraordinaire. Mais ses tours ornementées et pointues font tout son charme. D’ailleurs, le dernier étage est un de nos endroits préférés de la visite : le rooftop entre les toits et les tours. Clairement un endroit sympa pour dérouler son tapis de yoga de bon matin ! Évidemment, en plus des détails de l’architecture et des toits, on a le droit à une superbe vue sur le domaine et les jardins.

Vue sur les jardin et le domaine depuis les toits du château de Chambord

Nos coups de cœur et tips

J’en ai déjà parlé mais j’en rajoute une couche : l’architecture est superbe, grandiose, fascinante… Il ne faut surtout pas manquer une miette de la visite, même s’il y a du monde.

Pour nos conseils, on te dira d’aller derrière le château (opposé à l’entrée publique) pour avoir the view du château avec la rivière et les jardins. Oui, c’est la photo la plus cliché, mais whatever !

Château de la Loire et visite du château de Chambord

On était aussi agréablement surpris de voir que le parc du Château est ouvert gratuitement au public. Donc, au lieu de t’agglutiner aux tables de pique-nique, passe les commerçants et pose-toi sur la droite de la chapelle, c’est beaucoup plus calme et tu auras la view en plus.

Bilan de ce week-end de châtelain

Bon tu l’auras compris, les châteaux de la Loire c’est bof… JOKE ! On a a-do-ré !

Mis à part le port du masque et la chaleur écrasante qui nous obligeaient à remplir nos gourdes toutes les 30 minutes (les durs aléas de cette région désertique), tout était parfait. De la qualité des visites aux agréables imprévus, en passant par le budget qui a été plus que light… (non, rien de rien…) on ne regrette rien !

Les détails du week-end :

  • Durée : 2 jours (samedi et dimanche)
  • Budget : tout juste 100€ par personne tout compris dont un restaurant (où on ne s’est pas privés) et nos achats du marché.
  • Marche : 20km et 43 étages (on a brulé des calories, je te le dis)

Bouquet final !

Comme je te l’avais promis en début d’article, Alex a immortalisé ce week-end en vidéo pour que tu captes la vibe de ce week-end entre amis châtelains. Prends-toi un café et ouvre bien tes mirettes.

On te recommande évidemment les châteaux de la Loire pour un week-end ou plusieurs jours sympathiques à la découverte du patrimoine français. Le val de Loire compte des milliers de châteaux (ce n’est pas une expression), on a donc dû faire une sélection mais libre à toi de choisir ceux que tu souhaites visiter. SAUF Chambord, c’est un incontournable et le plus beau de tous. Donc pour celui-là, tu n’as pas le choix en fait.

Notre dernier tips pour la route : réserve ton entrée en ligne avant d’arriver à un château, tu perdras moins de temps et pour certains c’est obligatoire à cause du Covid.

Ici s’achève le récit de ce week-end de châtelain. Certaines photos seront aussi disponibles sur Instagram et notre vidéo est sur Youtube (obviously). Comme toujours n’hésite pas à nous faire tes retours et/ou à nous poser tes questions en commentaire.

A très vite dans de prochaines aventures l’ami.e.

La bise.

Clo.

Leave a comment

Entrez Captcha ici : *

Reload Image